Phimosis

Le phimosis est une affection douloureuse du prépuce qui, lors de l'érection, ne peut se rétracter derrière le gland du pénis.



Catégories :

Pénis - Anatomie de l'appareil reproducteur masculin - Appareil reproducteur - Maladie en urologie - Maladie en pédiatrie

Cas de phimosis
Cas de phimosis assez large pour être rétracté mais visible par l'étroitesse de l'anneau phimotique.

Le phimosis est une affection douloureuse du prépuce qui, lors de l'érection, ne peut se rétracter derrière le gland du pénis (le gland ne peut pas se «décalotter»). Le phimosis peut être consécutif à une étroitesse du prépuce, à des lésions génèrées par des décalottages forcés, à une infection, à une tumeur du pénis, à un diabète, par exemple.

Dans le cas d'étroitesse du prépuce, c'est une condition normale chez le jeune garçon puisque la muqueuse du prépuce est fréquemment accolée au gland, ce sont les adhérences préputiales. Le tout se règle lors d'auto-décalottage progressif dans les bains, ou au lit. Le prépuce ne peut être rétracté, sans ressenti douloureux, chez 80 % des nourrissons de 6 mois, chez 50 % de 1 an et chez 20 % chez l'enfant de 2 ans.

Si une infection survient chez l'enfant (comme une balanite), il peut être indispensable de faire une libération des adhérences, sous anesthésie médicale. La présence de smegma et de détritus cellulaires sous le prépuce est le plus souvent nettoyée lors de la miction par l'urine qui permet de laver le sac préputial déjà constitué. Ne pas oublier que l'appareil génital de l'enfant baigne fréquemment assez longtemps dans ses fèces et son urine dans les couches-culotte.

Le diagnostic de phimosis ne se fait pas en décalottant, mais à l'examen de la miction. Il doit être fait par du personnel médical, les parents ou la personne atteinte de phimosis ne doivent pas forcer le décalottage. L'âge parfait pour opérer un phimosis se situe vers 12 à 13 ans. À part ce seul geste rarissime pour cette pathologie peu fréquente, sur une verge d'enfant, il ne faut rien faire.

Le phimosis d'origine infectieuse peut avoir diverses conséquences négatives : risque accru d'infections du gland (balanite) ou urinaires, difficultés à avoir un rapport sexuel… Adolescent ou adulte, quand le gland n'est pas dans une condition de bonne hygiène, il peut survenir une accumulation des sécrétions normales, le smegma qui, trop vieux, peut provoquer des balanites.

Le phimosis peut entraîner une complication spécifique : le paraphimosis.

Traitements

Il existe plusieurs traitements :

L'impossibilité de rétractation du prépuce peut aussi être due à un frenulum trop court, on peut alors recourir à une simple plastie du frein qui consiste en une incision du frenulum.

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Phimosis.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu