Introcision

L'introcision consiste à élargir l'entrée du vagin par une incision de l'hymen et l'orifice vaginal.



Catégories :

Mutilation génitale - Appareil reproducteur

L'introcision consiste à élargir l'entrée du vagin par une incision de l'hymen et l'orifice vaginal.

Elle est pratiquée dans certaines tribus aborigènes d'Australie (surtout les Pitta-Patta) où le mariage de fillettes à peine nubiles et insuffisamment développées peut rendre les rapports sexuels impossibles. Elle est aussi pratiquée au Pérou.

Chez les aborigènes Pitta-Patta d'Australie, quand une fillette atteint la puberté, la totalité de la tribu (des deux sexes) se réunit. L'officiant, un homme âgé, élargit l'orifice vaginal en le déchirant vers le bas avec trois doigts attachés par une ficelle d'opossum. Dans d'autres régions, le périnée est déchiré avec une lame en pierre. Cette opération est le plus souvent suivie d'actes sexuels, sous la contrainte, avec de nombreux jeunes hommes.

L'introcision est aussi pratiquée au Pérou, surtout chez les Conibos, branche des indiens Panos dans le Nord-Est du pays : dès qu'une fillette atteint sa maturité, elle est droguée et soumise à des mutilations devant son groupe. L'opération est pratiquée par une femme âgée, avec une lame en bambou. Elle consiste à découper l'hymen à l'entrée du vagin ainsi qu'à le séparer des lèvres, tout en exposant le clitoris. Des herbes médicinales sont ensuite appliquées avant d'introduire dans le vagin un objet un peu humecté, en forme de verge, fabriqué en terre cuite. [1]

Cette pratique est particulièrement peu connue ce qui fait qu'il est complexe d'en déterminer l'étendue ou la répartition géographique.

Cette pratique a les mêmes effets secondaires que l'excision : infection, hémorragie plus des douleurs et complication à l'accouchement ou lors des rapports. [2]

Notes et références

  1. http ://www. ipu. org/wmn-f/fgm-what. htm
  2. http ://www. justice. gc. ca/fra/pi/rs/rap-rep/1995/dt95_15-wd95_15/p2. html

"Harmful Traditional Practices Affecting the Health of Women and Children" (Pratiques respectant les traditions préjudiciables affectant la santé des femmes et des enfants) Bureau du haut commissaire aux droits humains (ONU) Fiche n° 23 [1]

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Introcision.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/11/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu